menu2finaltop2

GAMME DE PRODUITS

DOUBLE CHAMBRE

DOUBLE CHAMBRE

Les températures inférieures à un certain seuil nuisent considérablement aux cultures sous serre. Pour éviter les chutes de température, surtout la nuit et aux premières heures de la journée, il convient de couvrir la serre avec des plastiques thermiques. Ces films y maintiennent la température, en limitant le refroidissement de la zone de culture.

Les films double chambre sont utilisés pour améliorer la protection thermique des cultures et renforcer l’effet de la couverture, tout en réduisant le moins possible la transmission de lumière à l’intérieur de la serre.

Par ailleurs, ces films double chambre créent entre le plastique de couverture et ladite double chambre, une chambre à air qui retarde le refroidissement, en atténuant les écarts thermiques et en réduisant le stress que ceux-ci font subir aux plantes.

Les films double chambre SOLPLAST se déclinent en différentes épaisseurs, à partir de 37,5 microns (jauge 150). Pour les fabriquer, on recourt à des associations de copolymères EVA/EBA et/ou métallocènes, sous forme de structures multicouche qui améliorent considérablement la transmission de la lumière à l’intérieur de la serre, en réduisant les pertes dans la zone de culture.

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

  • Le film double chambre de SOLPLAST est fabriqué à partir de résines qui améliorent substantiellement la transmission de la lumière visible à l’intérieur de la serre, en réduisant les pertes de lumière dans la zone de culture. Il a par ailleurs un effet thermique qui renforce celui de la couverture de la serre.
  • La chambre à air qui se forme entre les deux films (la couverture et la double chambre) réduit les écarts thermiques entre le jour et la nuit.
  • Le film à DOUBLE CHAMBRE se caractérise également par son effet antigoutte. Ceci évite que, par l’effet de condensation de l’humidité, des gouttes se forment à l’intérieur de la membrane. Au lieu de cela, si le film double chambre est correctement incliné, il se forme une nappe d’eau qui est évacuée par ruissellement vers le bas des parois de la serre, évitant que l’eau goutte sur les plantes et réduisant ainsi le risque de maladies.
  • Par ailleurs, l’absence de gouttes améliore la transmission de la lumière, évitant l’effet de réflexion totale. On accroît ainsi la chaleur ambiante à l’intérieur de la serre, surtout aux premières heures de la journée.
  • Afin d’améliorer l’aération à l’intérieur de la serre tout en évitant que des poches d’eau se forment dans la partie supérieure de la double chambre, les films DOUBLE CHAMBRE peuvent être perforés d’orifices de 10 ou 5 mm de diamètre.