menu2finaltop2

GAMME DE PRODUITS

CHENILLES DE SEMI-FORÇAGE

TUNESOL

Les films SOLPLAST pour ces applications sont des structures multicouche associant des résines LDPE, LLDPE, métallocènes et/ou copolymères EVA/EBA, ainsi que les additifs nécessaires. Ils se déclinent en différentes épaisseurs et présentations, en fonction de l’utilisation finale du produit.

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

  • Les petits tunnels ou chenilles  sont des structures simples et légères destinées à protéger les récoltes contre les intempéries et les agents externes.
  • Leur petite taille induisant une inertie thermique très basse, elles se réchauffent très vite durant la journée et la chaleur s’en échappe rapidement pendant la nuit.
  • Pour les cultures ou les zones géographiques qui, de par leurs caractéristiques, ne requièrent pas de propriétés thermiques, SOLPLAST propose les produits TUNESOL NATUREL et TUNESOL NATUREL UV.
  • Ces films présentent d’excellentes propriétés mécaniques et protègent physiquement les cultures des agents externes. Étant stabilisé aux ultraviolets, le film TUNESOL UV dure plus longtemps lorsque l’application auquel il est destiné le requiert.
  • Quand l’application réclame un produit plus technique, SOLPLAST propose ses films thermiques TUNESOL THERMIQUEDIFFUSANT et TUNESOL THERMIQUE CRISTAL. Ces matériaux sont composés de résines aux propriétés thermiques, ainsi que d’un ensemble d’additifs IR qui améliorent la rétention de chaleur, évitant ainsi les brusques chutes de température, surtout en périodes de gelées.
  • TUNESOL THERMIQUE DIFFUSANT assure une bonne diffusion de la lumière, évitant que des zones d’ombre se forment dans la chenille, au profit du développement régulier des plantes. Convient aux zones à fort indice de rayonnement.
  • Pour les zones où le rayonnement est plus faible, ou pour les cultures réclamant une transmission de lumière élevée, nous recommandons TUNESOL THERMIQUE CRISTAL, dont l’extrême transparence maximise l’apport de lumière sur les plantes.
  • Tous ces films peuvent comporter des additifs antigoutte, qui évitent que des gouttes se forment à l’intérieur de la membrane. Au lieu de cela, il s’y forme une nappe d’eau continue, évitant que l’eau goutte sur les plantes et réduisant ainsi le risque de maladies.
  • Par ailleurs, l’absence de gouttes améliore la transmission de la lumière, évitant l’effet de réflexion totale. On accroît ainsi la chaleur ambiante sous la chenille, surtout aux premières heures de la journée.
  • Ces films peuvent être perforés d’orifices de 12, 10 ou 5 mm de diamètre et présenter différents formats pour améliorer l’aération dans la chenille, favorisant ainsi le développement des plantes.